Le jour d’après #29

Le soleil est de retour, le vent froid est toujours présent.

Je profite un instant du jardin à l’abri de ce vent qui chante dans les feuilles. Cela me donne une idée de photo. Réaliser une pose longue du mouvement qu’il donne aux arbres. Pour cela je me met à la recherche d’un point de vue sur des végétaux aux couleurs intéressantes. De l’étage, le vert de ma haie au 1er plan se marie bien au rose de l’arbre du voisin.

Pour réaliser cette photo, il m’a fallut un trépied et un filtre ND1000 (un filtre à densité neutre très sombre), car j’ai laissé l’obturateur ouvert pendant 30″. La lumière est entrée pendant tout ce temps dans mon appareil ce qui laisse apparaître le mouvement. Sans le filtre, il n’y aurai que du blanc. Cette technique permet entre autre, de figer le mouvement de l’eau ou les lumières de voitures la nuit.

Protégez-vous. Restez chez vous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s