Un coq qui a du chien

Cela fait un moment que je veux faire des portraits de mon coq Padoue. Jusqu’ici, quand je voulais faire les photos, il était soit à l’extérieur en plein soleil, ou couché, donc un arrière plan qui ne me convenait pas.

Vous savez que j’aime ces fonds noirs. Cela me paraissait difficile de mettre ce Padoue en studio. Mais il y a toujours des solutions.

Aujourd’hui, grand soleil, je tente de faire monter mon coq sur l’échelle dans la grange, afin d’avoir un fond sombre. Et ça fonctionne. Il me fait un défiler!

J’utilise mon 70-200, a une grande ouverture (f4) pour avoir une bonne profondeur de champs.

N’hésitez pas à vous inscrire ci-dessous pour ne rien rater!

Une bonne action

J’ai eu la chance pendant 3 ans de côtoyer le beau Casimir.

Ce dernier venait du refuge APAA de Tregrom qui lance aujourd’hui un appel aux dons afin d’effectuer des travaux.

Voici le lien si vous voulez participer:

https://www.helloasso.com/associations/association%20protectrice%20des%20animaux%20abandonnes/collectes/travaux-au-refuge-de-tregrom?fbclid=IwAR22HXGHuJxDfpTYk2NAMBuGfyoIbC-7bpcUJneKZ4itCWeYt0j45dZlrcc

Photographier des chatons

Comme vous l’avez vu dans la semaine, j’ai récemment photographié une portée de 5 chatons.

Ils ont 2 mois et sont pleins de vie. Une séance photos chatons peut vite devenir compliqué car ils ont rarement envie de jouer les top modèles.

Pour cette séance, on s’est installé dans la pièce où ils ont l’habitude de vivre. Le canapé a proximité de la baie vitré sera parfait et nous permet d’avoir une lumière naturelle. Pour faire ressortir les yeux bleus d’une partie de la portée nous décidons d’installer une simple serviette unie.

Et c’est parti, un par un, ils passent devant l’objectif. Souvent plus intéressé par les frères et sœurs qui se cachent dans le canapé, ou par les enfants qui jouent autour. J’en profite, et je demande donc aux enfants de venir à côté ou derrière mois pour attirer leur attention. Il faut faire preuve de patience. Ne pas hésiter à changer de chatons, et à les faire passer plusieurs fois devant l’appareil. Faire à leur rythme en faisant attention à leur bien être.

L’inspiration

L’inspiration. C’est un vaste et vague sujet.

Pour ce soir je veux juste revenir sur le fait que mes portraits photos m’inspirent des portraits pastels. Cela peut être de l’aquarelle, mais ces derniers mois, c’est surtout le pastel.

Je parle d’inspiration car je ne cherche pas à reproduire au poil près mon modèle. Pour autant, il faut que vous retrouviez dans ces portraits, la sensibilité, l’essence, l’âme, de votre animal. C’est à cela que je m’attache.

Ces portraits sont ici: https://celineartstudio.com/portfolio/une-photo-une-peinture/

Un animal, une photo et un dessin…voilà mes 3 passions réunies!

N’hésitez pas à me donner votre avis.

Comparons 2 photos

Voici 2 photos prises quasiment au même moment et au même endroit.

Je vous ai déjà parlé de l’importance des lignes dans la composition d’une photo. Nous les retrouvons sur ces 2 images. Vous voyez comme les lignes des nuages et de leurs reflets attirent le regard vers l’horizon.

Sur l’image de droite, nous avons une ligne supplémentaire, plus marquée, qui apporte du dynamisme à la photo. Le timing est parfait avec les 3 silhouettes bien distinctes qui permettent de reconnaître chaque chien.

En tant que photographe de portrait animalier, j’ai une préférence pour la seconde mais sur 2 images comme ici, c’est une histoire de goût, propre à chacun.

Qu’en pensez vous?

Nouvelle offre

Si comme moi vous aimez votre animal de compagnie, ce qui suit peut vous intéresser.

Il y a quelques semaines j’ai trié les photos de Diesel, ma bouledogue, qui nous a quitté à plus de 13 ans. Elle a partagé ma vie plus de 10 ans et j’ai créé un album. A mon goût, je n’avais pas assez de photos. Un comble pour une photographe.

Je ne fais pas la même erreur avec Miya, 3 ans, et Tao, 5 mois. Pour ce petit dernier, je lui fais un portrait tout les mois car les chiots grandissent vite.

Le voici à 2,3 et 4 mois:

Je vous propose donc d’immortaliser l’évolution de votre compagnon. Quel qu’il soit. Cela pourra être en studio, en plein air, seul ou avec vous. Tout est possible!

N’hésitez pas à me contacter, à laisser un commentaire, et/ou à partager.

L’observation…

Je vous en parle régulièrement, lorsque l’on prend le temps d’observer, on peut voir ces petites choses que nous réserve la nature.

Pour un projet (non photographique), je découpe des rondins de bois flottés. Voici ce que j’ai découvert sur 2 d’entre eux.

J’y vois des animaux. Voyez vous les mêmes que moi?

Prenez soin de vous.

Retour sur une photo du confinement

Au 38ème jour je vous avais demandé de deviner quelle astuce j’avais utilisé pour obtenir cette photo:

Il n’y a malheureusement pas eu de bonne réponse. Ici, la plante ne se reflète pas dans de l’eau, mais sur mon smartphone!

Je tiens l’appareil de la main droite, doigt sur le déclencheur, et avec la main gauche je positionne mon smartphone légèrement en dessous de mon objectif et je cherche le reflet qui me convient.

La photo suivante a été prise le même jour, avec la même technique:

Protégez vous. Restez prudent.